Louer une voiture en toute franchise

Pour le prochain week-end ou les vacances d'été, vous avez opté pour la location d'une voiture. Attention, c'est aussi avant de prendre le volant qu'il faut être vigilant...

Que couvre l'assurance obligatoire ?

Tout véhicule roulant sur les routes de France, loué ou pas, doit être au minimum couvert par une responsabilité civile. Celle-ci figure donc d'office dans tous les contrats proposés par les loueurs. Elle couvre les dommages matériels et corporels causés aux tiers et aux passagers du véhicule loué. En revanche, elle ne sera pas suffisante pour couvrir tous les risques et ne garantit pas les dommages causés au véhicule loué et à son conducteur

Accident voiture miniature

Des garanties complémentaires vous seront proposées. Quelles sont-elles ?

Pour couvrir ces dégâts accidentels (accident de la route ou même une simple rayure sur la carrosserie), le loueur pourra vous proposer des assurances complémentaires facultatives. A commencer par le fameux "rachat de franchise". Il s'agit d'une somme définie dans le contrat (de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros selon le type de véhicule), qui vous sera imputée en cas de dégâts causés à la voiture, ou de vol. Moyennant un peu plus d'une dizaine d'euros par jour, le locataire pourra racheter partiellement (ou totalement mais c'est beaucoup plus cher) la franchise, réduisant ainsi notablement le risque financier en cas de pépin. Il existe également des assurances complémentaires couvrant les frais médicaux d'urgence, le dépannage 24h/24, le vol des bagages situés à l'intérieur de la voiture, ou l'incendie du véhicule...

Combien ça coûte ?

Chaque loueur appliquant sa propre politique tarifaire en matière d'assurances, les disparités peuvent être importantes. Pour une simple extension de garanties type rachat partiel de franchise, la note peut grimper de 20 à 30%. N'ayez donc pas le tarif comme seul critère quand vous louez une voiture.

Attention ! Avant de souscrire une assurance complémentaire, vérifiez que votre carte bancaire ne propose pas déjà le rachat partiel (ou total) de franchise, une assurance conducteur ou une garantie contre le vol. La plupart des cartes haut de gamme les offrent d'office. Seule contrainte : pour profiter des garanties, il vous faudra utiliser la carte bancaire en question pour régler la location.

Et si je ne suis pas responsable de l'accident ?

C'est l'assurance du fautif qui doit tout prendre en charge. En aucun cas une franchise ne peut vous être demandée par le loueur.

Quelles précautions prendre à l'étranger ?

Si vous louez votre véhicule directement à l'étranger, et même si l'assurance fournie par le loueur est valable de facto dans tous les pays où le dispositif de la carte verte (encore appelée "Certificat international d'assurance") est en vigueur, tout dépendra des conditions appliquées dans chaque pays. Les vérifier est un bon réflexe, certaines réglementations pouvant varier. Certains pays peuvent ainsi proposer des tarifs de location compétitifs mais des assurances élevées. En Islande par exemple, l'assurance "Gravel" est quasi indispensable : elle couvre les dégâts causés par les éclats de gravier (fissure du pare-brise ou rayures sur la carrosserie). Prenez bien en compte toutes les données.

×